Les aides

Comme la plupart des commerces culturels de proximité, les disquaires indépendants n’ont pas la vie facile et leurs marges de rentabilité sont menacées. Situés dans les centres-villes où les loyers augmentent, concurrencés par le e-commerce, ils sont aussi victimes de certaines pratiques des grandes surfaces spécialisées et de la grande distribution qui font de plus en plus penser au « hard discount ». Voilà pourquoi le CALIF veut poursuivre et renforcer son système d’aides auprès de ces magasins dont l’existence et le développement sont essentiels.

Le CALIF propose plusieurs types d’aides aux disquaires indépendants :

·        Aide au loyer pour un nouveau disquaire.

·        Aide au loyer pour un disquaire existant.

·        Aide exceptionnelle (en cours d’élaboration).

·        Aide à la transition numérique (en cours d’élaboration).

Le CALIF met en place trois commissions par an afin d’étudier les demandes qui lui sont transmises et de décider de l’attribution éventuelle d’une aide.

 
La dernière commission a eu lieu le vendredi 5 juillet 2019.
Prochaines commissions : octobre 2019 et février 2020.
 

Si vous souhaitez que votre dossier soit étudié lors d’une prochaine commission, merci de nous faire parvenir votre dossier au plus tard le 20 du mois qui précède le mois de la commission.

Cette aide d’une durée de trois ans est réservée à la création d’un nouveau magasin, ainsi qu’à la création d’un rayon disques dans un commerce dont la vente de disques n’est pas la seule activité, comme par exemple un café-disquaire.

L’aide ne peut excéder 833 € HT par mois. 

Cette aide d’une durée de deux ans est destinée à un disquaire qui connaît des difficultés ponctuelles, par exemple en raison d’intempéries ou de travaux de voirie qui rendent ponctuellement son accès difficile.

L’aide ne peut excéder 833 € HT par mois.

Aide exceptionnelle

Cette aide ponctuelle en cours de montage sera destinée à un disquaire qui se trouve à un moment charnière de son activité : travaux pour une augmentation de sa surface de vente, déménagement, montage d’un événement particulier destiné à promouvoir son activité.

Le plancher de cette aide sera de 500 € HT et elle ne pourra excéder 3.000 € HT.

Aide
à la transition numérique

Cette aide fait partie d’un dispositif qui sera mis en place par le CALIF au troisième trimestre 2019 pour aider les disquaires à s’équiper en matériel de caisse permettant la gestion des stocks et éventuellement l’accès à une base de données.

LES AIDES EXTÉRIEURES

Le Fonds d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services assure la gestion des fonds issus de la collecte de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP, perçue par l’intermédiaire des URSSAF ou la Sécurité Sociale des Indépendants) et le financement des formations pour les chefs d’entreprise et les dirigeants non-salariés.

Une banque publique d’investissement dont la mission est d’aider à la création et au développement des entreprises.

Créé en 1983, l’IFCIC est un établissement de crédit spécialisé dans le financement du secteur culturel. L’État l’a doté d’une mission d’intérêt général : faciliter l’accès au crédit bancaire des entreprises des secteurs culturels et créatifs.

PÔLE EMPLOI

Pour tout savoir sur les aides et mesures liées à l’embauche.

Exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE)
L’article 1464 M du code général des impôts prévoit que les communes et leurs établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre peuvent, par une délibération de portée générale prise dans les conditions définies à l’article 1639 A bis, exonérer de CFE les établissements ayant pour activité principale la vente au détail de phonogrammes.

Le CALIF conseille en outre aux disquaires intéressés par cette mesure de se rapprocher du syndicat professionnel Gredin, le groupement des disquaires indépendants français, dont cette question est l’un des principaux combats.

Fermer le menu