01 42 45 21 74

8 rue Sainte Marthe, 75010 Paris contact@calif.fr

Quelles aides ?

illus02

Subventions du Calif

 

Il s’agit d’une subvention plafonnée à 5.000 euros et à 75% des dépenses effectivement engagés, concernant des dépenses de promotion et de communication liées au Comptoir Vidéo demandeur.

Les Comptoirs Vidéo peuvent déposer un dossier de demande d’aide une fois par an. Les dossiers sont examinés par une Commission (composée de membres du Conseil d’Administration du CALIF et de représentants du CNC) qui se réunit trois fois par an.

L’aide est versée en deux temps :

– 50% à la signature de la convention, après décision favorable de la Commission ;
– 50% sur présentation des factures

 

Obligations générales sur les références proposées par le point de vente vidéo

 

  • Présenter un nombre minimum de 2.000 références de produits neufs référencés au sein de l’Union Européenne sous forme de DVD, Blu-Ray et supports numériques enregistrés.
  • Le nombre de références de produits neufs proposés à la vente par le point de vente vidéo doit être supérieur à 50% du nombre total de références de produits proposés à la vente, ces références représentant au moins 30% de la surface disponible du magasin ou bien l’activité de vente représentant au moins 30% du chiffre d’affaires global du point de vente vidéo (s’il fait également de la location par exemple).

Composition et volume des DVD/Blu-Ray offerts à la vente

  • 50 % des références DVD et/ou Blu-Ray ont été soutenues par le CNC (aide sélective ou aide au programme éditorial) ou tout autre organisme ou institution culturelle nationale ou européenne (CNAP, Arcadi, MEDIA etc.) et représentant une pluralité de genres parmi les suivants : expérimental, court-métrage, art vidéo, documentaires de création…
  • Les points de vente ne doivent pas être adossés à un groupe industriel, c’est-à-dire à une société dont plus de 30 % du capital social appartient, directement ou indirectement, à une société multinationale de type « majors » ou à une chaîne de TV.
  • Les points de vente ne doivent pas vendre de films classés X et devront respecter les droits d’auteurs en vigueur ainsi que les usages de la profession.
  • Les points de vente doivent être implantés en centre ville et être signataire de la Charte de qualité REDDD (REseau pour la Diffusion de la Diversité en DVD et supports numériques).

PROCHAINES COMMISSIONS

Date de dépôt des dossiers : 1 septembre 2014
Date de réunion des commissions : 17 septembre

RESULTATS DE LA COMMISSION DU 19/03/2014

–          La Boutika (Paris) : 5.000 euros

–          Potemkine (Paris) : 2.000 euros

RESULTATS DE LA COMMISSION DU 18/06/2014

–          Les Biens-Aimés (Nantes) : 3.000 euros

–          Vidéosphère (Paris) : 2.000 euros

RESULTATS DE LA COMMISSION DU 24/09/2014

–         Vidéodrome 2 (Marseille) : 3.800 euros

–         La Nouvelle Dimension (Florac) : 3.200 euros

delimiteurCalif